Ma deuxième grossesse arrive doucement vers la fin, d'ici moins de deux mois, babyboy devrait nous avoir rejoint -bien que je ne fasse plus aucun pronostique sur les dates d'arrivées depuis la semaine de squattage en rhab de sa grande soeur-.

Cette seconde grossesse qui se termine a fait également naître de nouvelles inquiétudes en moi, processus sans doute normal de la construction de la maman multipare en devenir, et tout un tas de questionnements existentiels : suis-je vraiment prête à accueilir ce second bébé, vais-je m'en sortir avec deux enfants d'âge assez rapproché, avons-nous fait le bon choix ?

Il est bien entendu trop tard pour faire marche arrière et je sais qu'au fond de moi je suis plus que ravie d'accueillir ce petit bébé dans notre famille, j'ai hâte de découvrir sa petite bouille et que ma chouquette fasse sa rencontre -clairement ce jour là il me faudra avoir fait un stock suffisant de kleenex...-

babybump2

Si j'ai en même temps hâte qu'il arrive, je redoute pas mal de devoir repasser par la case accouchement et tout ce lot de petites choses bien sympatoches qui vont avec.

Voici donc un petit tour d'horizon des trois choses qui me préoccupent le plus pour cette seconde grossesse :

L'accouchement

Celui de la chouquette n'a pas été catastrophique mais clairement ça n'a pas été une partie de plaisir : combo épisio/ventouse et la menace de la césarienne d'urgence pas loin. On a connu plus serein. Chaque accouchement est unique mais depuis que je sais comment cela se passe vraiment je ne suis pas "joie" d'y retourner. J'ai donc décidé de refaire quelques séances de préparation à l'accouchement plus ciblés pour mieux m'y préparer. Je prie aussi le grand dieu des ciseaux de l'épisio de m'épargner cette fois-ci -oui l'espoir fait vivre vu que babyboy est partie pour être plus gros que sa grand soeur bouh-

L'allaitement

Cela pourrait sembler bizarre car j'ai allaité ma fille presqu'un an et demi sans presque aucun soucis. Mais les débuts de l'allaitement là encore ne sont pas les moments les plus faciles : seins en mode actrice de film X lors de la montée de lait, pics de croissance, fatigue ++,... Une fois l'allaitement en route ce n'est plus que du plaisir mais peut être que j'ai eu de la chance avec la chouquette : si cette fois ci bébé ne tétait pas aussi facilement, ne prenait pas assez de poids,... Encore plein d'inquiétudes mais si je m'oblige à penser qu'il n'y a pas de raison que ça ne roule pas si je le fais à l'instinct comme pour la chouquette.

Une maman à partager

Je n'ai aucun doute quant à l'amour que je vais porter à babyboy, je sais que je l'aimerais autant que la chouquette, je le sais depuis qu'il a élu domicile -temporairement- dans mon utérus et même avant. Mais j'appréhende plus la réaction de la chouquette qui est très fusionnelle avec moi. Je me demande comment elle va réagir à cette arrivée, va t-elle m'en vouloir d'être moins disponible pour elle ? Nous essayons de la préparer au mieux, de beaucoup lui parler -sans la souler avec ça non plus-.  Comme elle ne parle ce n'est pas facile de savoir comment elle vit tout cela, ce qu'elle comprend. Les enfants sont très intelligents et s'adaptent souvent mieux que l'on le pense du coup j'essaie de relativiser et de me dire que ça sera surtout une énorme chance pour elle d'avoir un petit frère à ses côtés dans la vie.

Et vous quelles sont/ont été vos inquiétudes de votre grossesse (seconde ou pas) que je me sente un peu moins seule ^^ ?