On entend tout le temps parler du terrible two la crise que traverse beaucoup de bambins (et surtout de parents) vers l'âge de deux ans. Un âge où notre tout petit s'affirme et nous fait comprendre qu'il n'est plus un bébé.

Pour littlegirl, pas besoin d'attendre ses deux ans pour que son caractère se soit affirmé. Assez rapidement elle a su très bien nous faire comprendre ce qu'elle voulait (et bien entendu ce qu'elle ne voulait pas). Et pour cela pas besoin de parler, elle sait nous le faire comprendre à coup de gestes et de petits cris dont les décibels vont crescendo. Sa spécialité, se coucher par terre et taper des pieds, charmant n'est ce pas.

babyangel

Chanceux parents que nous sommes tout de même, nous n'avons [pas encore] le droit à ses charmantes petites crises en dehors de la maison car en extérieur mademoiselle se tient plutôt à carreaux surtout s'il y a des gens autour.

Du haut de ses 18 mois nous vivons donc avec un vrai amour de petite fille qui nous fait des bisous -bien baveux- à la pelle mais qui sait également faire preuve de prouesses quand elle a décidé que non elle ne voulait pas.

Allez voici une petite compilations de ses petits moments où son côté démon prend le dessus : 

- La tototte : Littlegirl est un peu un accro de la tototte et je dois avouer que c'est un peu nous qui l'avons incité à la prendre (mais je vous en disais plus là dessus ici). Cela ne nous gêne pas vraiment car nous savons qu'elle s'en séparera le moment voulu mais notre fille a développé tout un rituel autour de la tétine : 

- elle a des tétines spécial quand on part en promenade,etc.. elle n'aime que deux attaches tétine, impossible de lui en changer sinon c'est le drame

- elle n'aime qu'une sorte de tétine les Avent -jusque là ça peut aller- mais seulement trois coloris, nous avions voulu en racheter des nouvelles car certaines commençaient à bien être abîmées mais impossible de lui donner, elle les scrute et les jette -_-. Nous avons usé de stratagèmes variés (et la bataille n'est pas terminée) mais rien n'y fait du coup nous avons dû retrouver les mêmes motifs pour qu'enfin elle accepte de les prendre ahem.

- Le repas : Littlegirl a une patience zéro pour le repas, à la seconde près où on la met dans sa chaise haute, il faut que son repas lui soit servi dans la seconde près sinon re drame. Même chose pour le biberon du matin : au moment même où on va la chercher dans son lit il lui faut son bib, impossible de lui changer sa couche ou de faire quoi que de soit avant. Après son bib, elle redevient un vrai petit trésor et bien entendu quand ma mère la garde elle peut sans soucis patienter plusieurs minutes sans ronchonner, maléfique cette petite ^^

- Les chaussons : Littlegirl et ses chaussons c'est une grande histoire d'amour, elle adore qu'on lui mette ses chaussons -elle adore les retirer souvent aussi huhu-, et là aussi elle a tout un rituel. Le jour où je lui ai changé de modèle, elle a pleuré toutes les larmes de son corps, je vous dis pas la galère pour qu'elle accepte de ne plus mettre les autres devenus trop petits... Désormais elle les adore (mais ils seront bientôt trop petits...) et elle pousse des petits cris pour qu'on lui mette. Profitons des beaux jours, je voulais la mettre pieds nus ce qui est aussi meilleur pour apprendre à marcher. Mademoiselle n'a pas supporté ne pas les avoir aux pieds, il y a fallu y aller trèssss progressivement. Et elle finit toujours par les réclamer : vous allez me dire de quoi je me plains au moins je n'aurais jamais à lui dire : tes chaussons c'est aux pieds ^^

- La non coopération pour le change : Concernant le change littlegirl est vraiment bipolaire, certains jours elle est tout sourire et papote à sa façon et il me suffit de quelques minutes pour la changer. Mais quand mademoiselle a décidé qu'elle n'avait pas envie cela peut s'avèrer digne d'un parcours de combattant avec au choix : 

- des rotations dans tous les sens 

- attraper sa couche, essayer de la retirer

- attraper TOUT ce qu'il y a sur sa table à langer

- se mettre debout

- battre des pieds dans tous les sens

- s'enfuir quand c'est sur un lit,.. 

Sympathique n'est ce pas ? Cela arrive souvent après le bain ou la miss a décrété qu'elle était pas contente que je l'ai sorti du bain et que j'allais clairement en baver. Ces péripéties finissent souvent en pleurs car je suis bien obligée de lui dire un NON ferme. Heureusement elle comprend de mieux en mieux les choses quand je lui explique et cela devient de moins en moins fréquent mais un enfant de 18 mois c'est du sport !

Alors le terrible two je ne sais pas comment je dois l'appréhender ma petite furie va t-elle découvrir de nouveaux talents diaboliques ? Je suis prête à y faire face et surtout que sais que mes moments sont importants pour elle, pour s'affirmer dans ses choix même si de notre côté de parents ils ne sont pas toujours faciles à gérer surtout après une journée de 10h de boulot dans les pattes. 

Je reste persuadée que même s'ils ne parlent pas encore les enfants comprennent tout surtout à l'âge de littlegirl. Je suis contre les punitions corporelles mais hors de question de me laisser marcher dessus par mon petit démon en devenir alors parfois il n'y a pas d'autre choix que passer par les larmes car ce non est aussi important pour elle, qu'elle comprenne que tout n'est pas possible du haut de ses 18 mois.

Et vous, rassurez-moi, vos petits anges se transforment également parfois en véritable petits diables ?