Il y a un peu plus d'un an (14 mois pour être plus juste), je me faisais poser pour la première fois un stérilet. Je vous avais compté cette fabuleuse aventure (reprise par ici ) à l'époque avec tous les détails qui allaient bien. 

Alors un an après, quand est-il ? On va dire que je suis assez mitigée sur le stérilet pour ma part. 

 

stérilet

Commençons par les avantages car il y a quand même plusieurs et pas des moindres : 

- plus d'hormones absorbées : fini les nausées, la perte de libido, les migraines et autres "effets secondaires" de la pilule et je dois avouer que c'est vraiment super agréable, chose étrange aussi j'ai moins de pilosité qu'avec la pilule (oui je sais c'est glam mais bon il faut bien que je vous dise TOUT) et je vais pas m'en plaindre

- c'est super économique : fini les 40€ tous les trois mois non remboursées par la sécu, une fois posé le stérilet peut squatter tranquillou pendant plusieurs années si vous n'avez pas de soucis particulier

- pas de risque d'oublis : ce n'était pas vraiment mon cas car en dix ans j'ai dû oublié ma pilule deux fois à tout casser et j'ai de suite rectifié le tir mais si on est un peu tête en l'air c'est le top

Passons à ce qui à mon sens représente les principaux inconvénients de cette méthode de contraception : 

- les règles plus abondantes : le stérilet a tendance à les augmenter et si à la base on est pas trop gâtée par la nature sur ce point (ce qui est mon cas sinon ce n'est pas drôle) il faut s'attendre à de véritables chutes du Niagara, bon ça reste quand même gérable et cela évolue d'un cycle à l'autre mais il m'est arrivé de devoir changer de tampon toutes les deux heures max (pas l'idéal au boulot), j'aimerais bien testé la cup car je pense que ça aiderait bien pour cela 

- les boutons : là encore tout dépend si on a été gâtée par Dame Nature, chez moi ces vilains pullulent avec joie depuis que j'ai arrêté la pilule, et j'avoue que c'est ce qui me donne le plus envie de la retrouver car la peau version ado c'est bon j'ai largement donné, je peux retrouver ma belle peau...et rien à y faire c'est purement hormonal 

En fait ces deux inconvénients pour moi sont simplement ceux liés à mon cycle menstruel naturel celui que j'avais quitté dès mes 15 ans avec la pillule. D'une femme à l'autre cela peut donc varier et pour ma part si je n'avais pas ces horribles boutons qui malheureusement sont mon cadeau menstruel je pense que je me serais déjà marié avec mon stérilet.

Mais j'avoue que la pilule me manque car elle permettait d'avoir des cycles réguliers avec des règles "normales". Retrouver son cyle naturel après tant d'années est assez difficile surtout que le mien est pas super sympa...

Je pense donc le garder juqu'à ma prochaine grossesse pour ensuite soit repasser la pilule soit tester le stérile hormonal qui serait une sorte de compromis.

Au final je suis quand même bien contente d'avoir offert ce break "hormonal" à mon corps et je ne regrette pas d'avoir testé. En attendant j'espère que le retrait du stérilet serait un peu plus sympa que sa pose...