Il y a deux semaines ma puce a passé le cap des neuf mois. Neuf mois, le temps d'une grossesse, elle aura passé autant de temps dans mon ventre que dehors. Mais je n'ai pas vécu ces deux périodes de la même façon. Ces neuf derniers mois ont filé à toute allure surtout depuis que j'ai repris le travail. Mes neuf mois de grossesse ont été différents, j'étais sans doute impatiente de rencontrer ma puce et les derniers mois de grossesse m'ont parru bien longs à avoir mal de partout, ne plus se mouvoir comme je le souhaitais et me traîner telle une baleine échouée. 

On me demande souvent si mon ventre rond me manque. Ma réponse est sans équivoque : non. 

Non pas que j'ai détesté ma grossesse, j'ai aimé voir mon ventre s'arrondir, sentir mon bébé bouger (pas toujours avec délicatesse ahem) ce sont des moments uniques dans la vie d'une femme et que tout le monde n'a pas la chance de vivre.

bidou

Ma grossesse j'en garde un souvenir heureux, bienveillant. Une femme enceinte c'est "fragile", les gens te prêtent -plus ou moins- attention, je me souviens que je me sentais de mon côté invincible, comme si rien de mal ne pouvait m'arriver puisque nous étions deux.

Mais ce que j'attendais le plus possible c'était de pouvoir tenir mon bébé dans les bras, de pouvoir la câliner, le voir grandir et partager chaque petit moment à ses côtés. C'est ce que je vis depuis neuf mois, depuis qu'elle est arrivée.

Neuf mois c'est l'âge où notre bébé n'est plus un nourrisson mais pas non plus un grand enfant. Ma fille sait très bien me faire comprendre ce qu'elle veut, elle tourne la tête si elle ne veut pas de bisous, elle crie si on lui prend un jouet (ou la queue du chat qui passait par là...^^) des mains. C'est une petite crevette qui a déjà un caractère bien trempé mais qui en même temps sait faire preuve d'une grande douceur. Elle adore se blottir contre moi, rigole quand on lui souffle dans les cheveux et peut rester des heures à se promener sans rien dire.

Je me souviens m'être demandée alors que j'étais encore enceinte à ce que pourrait ressembler ma fille : je l'imaginais brune -elle est blonde- avec du caractère - sur ce point je ne me suis pas loupée ^^- mais je n'arrivais pas à voir plus loin. Je crois que ce n'est pas plus mal : ma puce est telle qu'elle est et c'est très bien ainsi. 

Il y a neuf mois j'ai fait la plus belle rencontre de ma vie. Ce ventre rond, non il me manque vraiment pas (de toute façon j'en ai gardé un petit souvenir -coucou les vergetures même si les miennes ont été sympa et restent discrètes- ).

Et vous, la nostalgie de votre grossesse et de votre gros ventre ?