Avant ce week end je ne m'étais jamais retrouvée seule plus de quelques heures d'affilée avec ma babygirl. Cela peut paraître étrange à première vue quand on sait que ma puce approche des quatre mois mais la raison est simple : le papa est au chômage et donc à la maison depuis sa naissance. Nous avons donc toujours été deux et même si les premières semaines, il ne s'occupait pas trop de la puce encore, il m'a donné un gros coup de main au niveau de l'appart. Et mine de rien de l'avoir à mes côtés a toujours été rassurant et bien plus pratique pour gérer un nouveau né.

Depuis que j'ai repris le travail, il s'occupe de notre puce à quasi plein temps (super papa poule ^^)  car babygirl va également chez la nounou une quinzaine d'heures par semaine. Vendredi, il a dû s'abstenter pour tout le week end  et je me suis donc retrouvée pour la première fois en tête à tête avec ma puce.

photo1

Et bien entendu histoire de simplifier les choses, ma puce était, comme moi, malade. Gérer un bébé toute seule pendant trois jours c'était déjà pas chose aisée mais là je me suis dit que ça sentait le week end épuisant en perspective et j'avais raison...

J'ai eu l'impression de redécouvrir ma puce : passer autant de temps rien qu'avec elle m'a fait du bien. J'ai eu l'impression de rattraper le temps perdu, les heures que chaque semaine je ne peux pas passer à ses côtés. En même temps, cela m'a énormément attristé car j'ai parfois eu l'impression de ne plus réussir à la comprendre : elle a pris de nouvelles habitudes, a changé, cela n'a plus rien à voir avec les journées que je passais à ses côtés il y a un mois. 

Le fait qu'elle soit pas bien a sans doute beaucoup joué mais il a fallu que je me rende à l'évidence : je passe à côté de beaucoup de choses en travaillant à temps plein et c'est dur à accepter....

Les petites choses que j'ai (re)appris sur ma puce :

 - Elle ne dort JAMAIS ou presque : depuis sa naissance babygirl n'a jamais beaucoup dormi mais là on peut dire que niveau non sommeil elle bat des records, elle ne fait que 2-3 micro siestes pas jour de granddd maximum 1h et c'est tout. Dur d'essayer de faire quoi que ce soit dans un si court laps de temps...

- Elle est super éveillée et adore jouer mais se lasse vite du coup il faut toujours l'occuper et surtout lui proposer sans cesse de nouveaux jeux : une occupation à temps plein pour la maman donc ^^

- Elle adore être assise dans son transat et en règle générale c'est la position qu'elle préfère même si elle ne sait pas encore la tenir seule pour le moment 

- C'est un bébé avec une vraie joie de vivre, même malade j'ai eu des sourires à la pelle, des racontages de vie à n'en plus finir : du bonheur à l'état pur ♥

photo2

De mon côté, trois jours non stop avec une petite puce malade ça a donné 

- Une maman exténuée qui ne rêve que d'une chose : se coucher dans son lit et y rester au moins 24h, la reprise demain matin sera très dure...

- Une maîtrise parfaite de la pipette et du mouche bébé 

- Un week end fort en émotions : avec une patience mise à rude épreuve entre les nuits coupées toutes les heures, les crises de larme d'une puce parfois inconsolable durant de longuesss minutes, une grosse frayeur à cause d'une petite puce qui s'étouffait dans la voiture : / 

- Un petit coeur qui dégouline d'amour pour celle qui a changé sa vie à tout jamais, qui fait de moi une maman souvent inquiète, parfois un peu dépassée, mais toujours prête à tout pour sa petite puce

Alors oui je vous le dis haut et fort je n'ai qu'une hâte retrouver le super papounet pour qu'il reprenne le relais et j'ai une énorme pensée pour toutes les mamans solo qui vivent cela au quotidien : vous êtes de vrais mamans courage ;-) Quant à mon mari, je l'admire de pouvoir s'occuper tous les jours avec amour et patience de notre petite puce qui du haut de ses presque 4 mois a déjà un caractère bien trempé ^^