Avant, mes dimanches se ressemblaient. Je les passais souvent sous la couette, surtout en hiver, mon ordinateur sur les genoux. Il était rare que je, que l'on, se décide à sortir, à bouger.

picone

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Le dimanche c'était le jour où je n'avais envie de rien, où j'essayais tant bien que mal de me remettre de ma semaine de boulot et que je redoutais déjà le lendemain où je devrais y retourner. 

Ces dimanches ont changé. Il est rare que passé les 9 heures je sois encore dans mon lit. Ma fille en a décidé autrement. 

pictwo

Elle, elle veut voir le monde, bouger, jouer, découvrir. Et ça commence tôt, bien trop tôt pour un Dimanche matin...

Désormais, les dimanches je prends plaisir à les passer à ses côtés, à la chouchouter, la couvrir de bisous. Le Dimanche c'est le jour où je rattrape les heures que je n'ai pas pu passer à ses côtés la semaine lorsque j'étais au travail.

picfour

Les dimanches nous aimons désormais sortir nous ballader, pour tout lui montrer. Ma fille a beau être un bébé d'hiver, le temps ayant été très clément, nous nous sommes beaucoup promenés tous les trois.  Elle est à l'âge où elle s'éveille au monde et où désormais il est rare qu'elle ferme l'oeil lorsque l'on se ballade.

Les dimanches, ce sont donc maintenant des longues promenades où tous les trois dans notre bulle nous refaisons le monde, où nous sommes si heureux de notre petite famille.

pic

Les dimanches sous la couette, je ne les regrette pas. Je les trouve bien plus doux depuis qu'elle est à nos côtés, que grâce à elle, nous avons re appris à apprécier les choses les plus simples : le bruit de l'eau, la douce brise du vent qui fait craquer les branches des arbres, le soleil printannier qui annonce le retour des beaux jours.

Désormais nos dimanches ont le goût des ballades en famille, du sourire qui illumine son visage, de ses yeux qui brillent et s'émerveillent du moindre détail.

Je redoute toujours autant le lundi matin mais j'ai surtout le coeur lourd de savoir que le lendemain je devrais la quitter....