Je suis de retour avec un article sur l'allaitement, le premier ayant plu j'ai eu envie de réitérer l'expérience en vous parlant tirage de lait. Il y a plusieurs raisons de vouloir tirer son lait : pouvoir s'absenter (car allaiter c'est aussi être dispo pour bébé quasiment h24), reprise du boulot, sevrage progressif,... Pour moi, le tirage de lait s'explique par ma reprise du travail dans un peu plus d'un mois (snif). 

breast_pump

J'ai commencé à tirer mon lait il y a une semaine maintenant mais pour l'instant je donne exclusivement le sein à babygirl et je souhaite le faire le plus longtemps possible. Je ne suis pas encore mentalement prête à lui donner un biberon. J'ai tellement peur qu'après elle refuse le sein (ce qui arrive à certains bébés une fois qu'ils ont pris goût à la facilité du biberon). Pour l'instant je veux garder ce moment magique qui nous appartient qu'à toutes les deux. Cependant je commencerais doucement à lui proposer des biberons de lait maternel début février pour que la transition se fasse tout en douceur.

J'ai d'ailleurs repéré le biberon Calma chez la marque Medela spécialement conçu pour éviter la confusion tétine/sein pour bébé : 

 

calma_keyvisual_stage

 

Avec ce biberon le lait ne s'écoule que lorsque bébé exerce une aspiration, il est donc obligé, comme au sein, de faire un effort ce qui évite qu'il choisisse la solution de facilité avec le biberon.

J'espère que ce biberon conviendra à ma puce et qu'il me permettra de pouvoir continuer à l'allaiter au sein encore plusieurs mois.

Comment je tire mon lait 

J'ai choisi de tirer mon lait avec un tire-lait manuel. Il faut savoir que l'on peut se faire prescrire un tire lait électrique qui est remboursé par la sécurité sociale. Pour ma part le tire lait électrique ne me tentait pas du tout : trop l'impression de me transformer en vache laitière, risque de sur stimuler ma production de lait et surtout beaucoup moins pratique à transporter (et là je pense au tirage de lait au boulot).

J'ai donc opté pour le tire-lait manuel d'Avent : 

avent-natural-tire-lait-manuel

Il me convient parfaitement, il se démonte et remonte rapidement. Au début j'ai trouvé cela assez douloureux et j'avais un peu de mal à m'y prendre. Mais il suffit de quelques essais pour prendre le coup de main. Désormais je n'ai plus aucune douleur même si je préfère quand c'est ma fille qui tète, c'est bien plus efficace et agréable que le tire-lait...

Le tire-lait est livré avec un biberon de 125 mL que l'on peut utiliser pour donner le lait de suite à bébé ou pour tirer le lait et le mettre dans un autre récipient. Il coûte un peu moins de 60 € en magasin mais on le trouve facilement sur internet pour 40€.

Petite contrainte (mais qui s'applique à tous les modèles) : il est nécessaire de stériliser le tire-lait et les contenants avant chaque utilisation.

J'ai opté pour un stérilisateur au micro ondes qui me semblait le plus facile et pratique. J'ai trouvé un modèle chez Toys r us pour une vingtaine d'euros qui permet de stériliser en 8min. 

pTRUFR1-7147863_alternate2_reg

Nombre de tirages et quantité de lait :

Pour l'instant je tire mon lait 3 fois par jour. Je tire toujours en même temps que babygirl tête, quand elle tète un sein je tire l'autre puis j'inverse. Au début je galérais un peu car ne tirer qu'avec un seul bras n'est pas ce qu'il y a de plus pratique. Mais désormais j'ai choppé la technique et c'est ce qui me convient le plus.

ei_0003

J'y trouve deux avantages : 

- cela est plus efficace, car le fait que babygirl tète en même temps facilite la montée de lait dans l'autre sein

- cela ne perturbe pas le rythme des tétées : babygirl tète assez fréquemment et anarchiquement xd du coup je passe déjà pas mal de temps à l'allaiter et je ne me voyais pas m'imposer en plus de tirer mon lait entre

Niveau quantité, je tire pour le moment 300mL par jour (contre 200mL pour la première semaine), pour l'instant je ne m'impose pas plus. Et je ne veux pas non plus sur-stimuler ma production. J'ai déjà eu tendance à engorger à plusieurs reprises donc j'augmenterais au fur à mesure.

Actuellement, tout le lait que je tire est stocké ce qui me permettra de continuer à avoir du lait pendant quelques semaines quand j'envisagerais le sevrage. Cela pourra aussi me permettre de pallier à un éventuel manque de lait.

Une fois le travail repris je fonctionnerais autrement. Je vais essayer de tirer mon lait au moins une fois par jour et deux si possible quand je travaillerais. Pour l'instant je ne me projette pas trop car je ne sais pas trop si je tiendrais le rythme car oui allaiter c'est fatiguant et tirer son lait encore plus il ne faut pas le nier. Mon idéal serait de pouvoir allaiter exclusivement jusqu'au six mois de babygirl mais tant pis si cela n'est pas possible, on fera au mieux.

Je vous reparlerais de cette expérience quant elle sera d'actualité ;-)

Conservation du lait : 

Pour conserver et congeler mon lait j'utilise :

pots

- des petits pots de conservation Avent : ils existent en 180 et 240 mL.  C'est ceux que je prendrais pour le boulot car pratiques à déplacer et qe j'utilise quand je ne suis pas chez moi. Mais comme ils sont assez onéreux, comptez une quinzaine d'euros pour 10 pots + couvercles, ce ne sont pas eux que j'utilise pour congeler mon lait.  On peut écrire sur les pots au crayon à papier ce qui est bien pratique.

SCF310_manual

 

Attention, pour utiliser directement les pots sur le tire lait, il est nécessaire d'avoir des adaptateurs qui sont vendus à part ou dans certaines boîtes. Sinon on peut toujours transférer le lait une fois tiré dans le pot.

sac

- des sacs de congélation Lansinoh : beaucoup plus accessibles (environ 13€ les 50 sacs sur Amazon), ils sont pré stérilisés et faciles à stocker dans le congélateur

Je prends soin de noter à chaque fois la quantité tirée + date sur chaque pot/sac et je répertorie tout sur un carnet.

A titre d'information, voici les durées de conservation du lait maternel : 

A température ambiante (19° à 22° C) : jusqu’à 10 heures

Au réfrigérateur (0° à 4° C) : Récipients à ne pas placer dans la porte : 5 jours 

Au congélateur :
- dans le freezer d’un réfrigérateur : 2 semaines
- dans le compartiment congélateur d’un réfrigérateur-congélateur : 3 à 4 mois

- dans un congélateur séparé à –18°C : plus de 6 mois

Source : http://www.lllfrance.org/Feuillets-de-LLL-France/Petit-memo-de-la-conservation-du-lait-a-l-intention-des-meres.html

 Mes petits plus pour tirer mon lait :

- boire, beaucoup : et ça j'avoue j'ai un peu de mal alors je me force à boire

- la tisane d'allaitement : ce n'est pas miraculeux mais ça aide tout de même un peu je trouve et surtout ça me force à boire

- le repos : tant que je ne bosse pas j'en profite pour me reposer car la production de lait en dépend, nous ne sommes pas des machines et lorsqu'on est épuisée, notre corps nous le fait comprendre. Il m'arrive de ne tirer que deux fois par jour si je suis trop fatiguée le soir.

Tirer mon lait me rend un peu plus sereine pour la reprise du boulot. Comme beaucoup de mamans j'avais à la base envisagé de sevrer ma puce lors du retour au travail. Mais je me suis vite rendue compte que non ce n'était pas ce que je voulais vraiment pour ma puce. Le fait qu'elle est rapidement développé des allergies m'a encore plus donné envie de lui donner du lait maternel aussi longtemps que possible. J'ai décidé également d'imposer ce choix à mon boulot et de tirer mon lait là bas peu importe ce que les gens en penseront (et je sais déjà que j'aurais le droit comme pour ma grossesse à de jolies remarques -_-), tout ce qui compte est que ma puce est le meilleur. Bon j'espère quand même qu'on me trouvera une salle et que je devrais pas faire ça dans les toilettes car là ça risque de beaucoup m'agacer...

Voilà pour mon expérience sur le tirage de lait, n'hésitez pas à partager la votre, je la lirais avec plaisir ^^